CROZAT (A.)

CROZAT (A.)
CROZAT (A.)

CROZAT ANTOINE, marquis du Châtel (1655-1738)

L’un des plus grands financiers de son temps et l’homme le plus riche de Paris si l’on en croit Saint-Simon, qui ne l’aimait pas. Le père d’Antoine Crozat, marchand-banquier, seigneur de deux terres et d’un château, vit ses affaires prospérer à Toulouse, puisqu’il fut appelé deux fois au capitoulat, en 1674 et en 1684. Ses deux fils, Antoine et Pierre, devinrent à leur tour financiers. Antoine est à la fois au centre et en marge du groupe de financiers montpelliérains; mais, très lié à la haute banque protestante, il entretient des relations avec Genève, Francfort, Gênes, les pays baltes et nordiques, et participe aux opérations lyonnaises pour collecter les fonds nécessaires à la guerre de Succession d’Espagne (cf. H. Luthy, La Banque protestante en France , Paris, 1959). Ce clan financier contrôle le port de Sète et les compagnies méditerranéennes créées par Colbert; cette diversification permet à Crozat d’échapper à la crise qui affecta gravement Samuel Bernard et son groupe en 1709. Le réseau financier de Crozat repose sur une politique d’alliances matrimoniales; lui-même épouse, en 1690, la fille de Legendre dont la fortune est considérable et qui est uni aux Doublet, depuis longtemps au service des Orléans. En deux générations, la seule famille Crozat compte au moins une quinzaine d’officiers supérieurs de finance, plusieurs directeurs de compagnies, un ministre de Louis XV, deux contrôleurs généraux et un grand nombre de gens qui, par leur influence ou leurs fonctions, représentent une force avec laquelle on doit compter. Il y a, en réalité, symbiose entre le milieu des officiers de finance et le personnel dirigeant des grandes compagnies commerciales à monopole des XVIIe et XVIIIe siècles. Crozat, receveur général des finances de Bordeaux, trésorier de l’Extraordinaire des guerres à Paris, un des banquiers de Louis XIV, trésorier du duc de Vendôme, investit dans les armements maritimes, entraînant avec lui Doublet, Legendre et tout le clan familial qui s’empresse de le suivre à Saint-Malo et à Lorient. Entre 1700 et 1717, Crozat mit la main sur tout le commerce maritime du royaume de France; il fonda même, en 1712, la Compagnie de la Louisiane. Il pouvait réunir des capitaux importants dans le cadre de sa famille et disposait de correspondants en Angleterre et aux Pays-Bas. Cela préfigure ce qui se passera au temps de Law, l’ensemble des compagnies étant sous le contrôle théorique du ministre des Finances. Crozat, grâce à ses liens avec le duc d’Orléans, avança l’argent nécessaire au Régent pour organiser les nouveaux pouvoirs. Lorsque fut mis en place le système de Law, Crozat spécula, soutenant et ruinant à la fois la position de Law, au gré de ses intérêts. Il fut du groupe qui liquida le passif de l’Écossais avec le contrôleur général Le Peletier des Forts, les armateurs malouins et J. Pâris-Duverney. Il fit construire à ses frais le canal qui unit le bassin de l’Escaut à ceux de la Somme et de la Seine; livré au trafic en 1738, il fut racheté par l’État à ses héritiers en 1767. La carrière de Crozat fut celle d’un homme ambitieux, orgueilleux, sans scrupules, avide d’argent et d’honneurs: homme d’action, dur et persévérant comme le peignent tous ses contemporains. Le mécénat des financiers n’apparaît pas comme un fait isolé, mais comme un phénomène social et collectif. Y. Durand (Les Fermiers généraux au XVIIIe siècle ) a montré l’existence d’une noblesse financière qui, au siècle des Lumières, se hisse aux côtés de l’épée et de la robe. La protection des artistes fait alors partie de son style de vie et devient même une nécessité. En somme, Crozat, par sa réussite, est le symbole d’une époque, celle de la guerre de Succession d’Espagne et de la Régence, celle aussi du personnage de Turcaret qui investissait la scène en 1709.

Encyclopédie Universelle. 2012.

См. также в других словарях:

  • CROZAT (P.) — CROZAT PIERRE (1665 1740) Collectionneur français. La famille Crozat a bâti une considérable fortune, à Toulouse d’abord, puis à Paris, grâce aux bénéfices des fournitures aux armées et à ceux d’un négoce maritime reposant sur le monopole… …   Encyclopédie Universelle

  • Crozat — war der Familienname von Antoine Crozat der Ältere, französischer Magistrat ( capitoul ), Stammvater einer Linie von Finanzmännern, Antoine Crozat, marquis du Châtel (* 1655 1738), Steuereinnehmer, Finanzmann, Kaufmann, Gründer der Kolonie… …   Deutsch Wikipedia

  • Crozat — (spr. Krosah), 1) Antoine, Marquis du Chatel, geb. 1655 in Toulouse; Ludwig XIV. bewilligte ihm das Monopol des Handels nach Louisiana; er war Stifter dieser Colonie u. st. 1738; 2) Joseph Antoine, geb. 1696 in Toulouse; der Schatzmeister… …   Pierer's Universal-Lexikon

  • Crozat — (spr. krŏsá), 1) Antoine C., Marquis du Chatel, franz. Finanzmann, geb. 1655 in Toulouse, gest. 7. Juni 1738 in Paris, erwarb sich, aus ärmlichen Verhältnissen stammend, durch Bank und Reedereigeschäfte ein großes Vermögen und begründete die… …   Meyers Großes Konversations-Lexikon

  • Crozat — (spr. krŏsah), Jos. Antoine, Marquis Du Châtel, franz. Finanzmann, geb. 1655 zu Toulouse, gest. 7. Juni 1738 zu Paris, der reichste franz. Kaufmann seiner Zeit, Gründer der Kolonie Louisiana und des Crozatkanals. Sein Sohn Jos. Antoine C.,… …   Kleines Konversations-Lexikon

  • Crozat — (frz. Krosah), Antoine, Marquis du Chatel, geb. zu Toulouse 1655, erhielt von Ludwig XIV. das Monopol des Handels nach der Louisiana und wurde Gründer dieser Colonie. Sein Sohn, Joseph Antoine, Baron de Thiers, Staatsrath, Requêtenmeister etc.… …   Herders Conversations-Lexikon

  • Crozat — Nom surtout porté dans la Lozère, le Cantal et le Lot. Variante : Crouzat (81, 34, 64). C est un toponyme fréquent en pays occitan, pour lequel on peut hésiter entre un dérivé de crotz (= croix, nom d un carrefour ou d un lieu où il y a une… …   Noms de famille

  • Crozat — Cette page d’homonymie répertorie les différents sujets et articles partageant un même nom. Château de Crozat à Alboussière (Ardèche) …   Wikipédia en Français

  • crozat — cro·zat (kroґzat) [G. B. Crozat] Crozat appliance …   Medical dictionary

  • Crozat — creuzat, crozat nm creux, dépression Alpes …   Glossaire des noms topographiques en France


Поделиться ссылкой на выделенное

Прямая ссылка:
Нажмите правой клавишей мыши и выберите «Копировать ссылку»